ANTI BROUILLARD

Tribune libre

Conte de Noël

Un vieil homme, n’ayant plus la force de cultiver sa terre, avait trouvé refuge chez son fils. Mais ce dernier le maltraitait, l’accusant de consommer son maïs sans rien lui rapporter en retour, de n’être qu’une bouche inutile. Non seulement il lui donnait très peu à manger, mais il le servait dans l’écuelle de son chien. Et quand le vieillard avait fini de manger, son fils lançait avec mépris l’écuelle dans un coin, avec le pied, sans la nettoyer. Ayant remarqué cela, son propre fils – le petit fils du vieillard – se mit à s’occuper avec beaucoup de soins de l’écuelle. Chaque fois que son grand-père avait fini de manger ses quelques graines de maïs, le petit garçon prenait l’écuelle, la nettoyait avec soins, et la rangeait dans un coin sûr.

Son père, intrigué, finit par lui demander :

« Mon fils, pourquoi t’occuper de cette écuelle ? Ton grand-père est un fardeau pour nous, il ne veut pas mourir, il ne mérite pas que tu lui consacres autant d’attention.

Et son fils répondit :

–  Ce n’est pas pour mon grand-père que je fais cela, mais bien pour toi.

–  Pour moi ?

– Absolument, répondit le fils. J’aurai besoin de cette écuelle, quand tu seras vieux!»

À partir de ce jour, le fils traita son vieux père avec le plus grand respect ! »

Publié par:  St. Pierre and Miquelon Feu Rouge  le 23/12/2018 à 20:23
Catégories: Anti-brouillard    (0)