Espace membres :   Entrer | S'inscrire | Liste membres

   Le CM2 de Valérie remet sa copie

Le CM2 de Valérie a été sélectionné pour participer au 21ème Parlement des enfants sur le thème "[des] enjeux du changement climatique".... La proposition de projet de loi est désormais déposée, comportant un exposé des motifs (une page maxi) et un article unique. Les académies et les circonscriptions des Français de l'étranger adresseront chacune ainsi sur ce mode une proposition de loi.  Un jury national en mai prochain sélectionnera les quatre propositions de loi finalistes... Un vote électronique sera ensuite organisé en mai auprès des classes participantes: la classe lauréate se rendra à Paris.... au mois de juin.

PROPOSITION DE LOI visant à réduire les ordures ménagères résiduelles (OMR) dans les écoles
dans un objectif d'écoles "zéro déchet, zéro gaspillage" (ZDZG)

PRÉSENTÉE par les élèves de CM2 de l'école du Feu Rouge à Saint-Pierre
(Saint-Pierre et Miquelon, Collectivité d'Outre-Mer)

Marilou Arthur, Kyo Baslé, Nelly Baslé, Chirine Bouvier, Tobias Dabouis, Clémence Detcheverry, Rayane Detcheverry, Laëtitia Jézéquel, Luc Landry, Zoé Lapaix, Alice Le Bourdon, Noa Lévêque, Louna Olaïsola, Megann Rihtar, Lou Cambrons

EXPOSÉ DES MOTIFS

Mesdames, Messieurs,

Lors d'un travail en sciences que nous avons mené en classe, nous avons constaté que notre école produit chaque semaine 20 kg de déchets, soit 720 kg par an. S'agissant du "tout venant" (ce que la Mairie appelle "poubelle noire"), la production serait de 225 kg par an pour l'école. Si nous nous basons sur nos chiffres, un écolier produit environ 4 kg de déchets par an. Si on multiplie ce nombre par le nombre d’élèves en France, on obtient : 12 775 400 élèves x 4 kg = 51 101,6 tonnes de déchets par an !!! C’est gigantesque ! C’est beaucoup trop !

Face à ce constat, nous sommes convaincus que des gestes simples dans le cadre du quotidien des élèves dans l'école permettraient de réduire considérablement cette production de déchets, notamment s'agissant du "tout venant". A ce titre, l'objectif d'une école "zéro déchet, zéro gaspillage" (ZDZG) semble tout à fait réalisable. Nous sommes vraiment restés sur notre quotidien d’élèves dans l'école.

Pour nous accompagner dans notre démarche, nous avons fait appel aux services techniques de la ville de Saint-Pierre qui œuvre pour une gestion locale et durable des déchets et dont le projet « Territoire Zéro Déchet, Zéro Gaspillage » a été retenu par le Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie. Nous avons souhaité être des acteurs citoyens dans notre école, à notre niveau d'élèves.

La présente proposition de loi prévoit plusieurs dispositions à cette fin.

*** L'article unique de la proposition de loi prévoit la mise en place du tri sélectif dans tous les établissements scolaires, en conformité avec le traitement des déchets organisé par les collectivités locales territorialement compétentes.

Il fixe également une obligation pour les établissements de sensibiliser et d'inciter les élèves à une consommation responsable, notamment en début d'année scolaire (fournitures de rentrée), ainsi que de proposer des fournitures durables, réutilisables ou rechargeables, en quantité raisonnable, s'agissant du matériel distribué dans les écoles.

Il vise en outre à limiter les déchets provenant de la maison en sensibilisant les élèves à l'utilisation des produits éco-responsables, dont les boissons et goûters dans des emballages réutilisables (gourdes, boîtes en plastique lavable, etc.).

Il évoque enfin la place du développement de l'utilisation du numérique dans les établissements scolaires dans une démarche de réduction et de maîtrise des déchets.



PROPOSITION DE LOI

Article unique

Le code de l'éducation est complété par un article L 121-8 ainsi rédigé :

"Article L 121-8. - Les établissements éducatifs participent à la réduction et la maîtrise de la production d'ordures ménagères résiduelles, dans un objectif d'établissements "zéro déchet, zéro gaspillage".

Le tri sélectif est mis en place dans tous les établissements, en conformité avec le traitement des déchets organisé par les autorités territorialement compétentes.

Les établissements éducatifs assurent une sensibilisation et une incitation des élèves ou étudiants à une consommation responsable, notamment en début d'année scolaire ou universitaire. Ils proposent des fournitures durables, réutilisables ou rechargeables, en quantité raisonnable, lors de la distribution de matériel par l'établissement.

Les établissements éducatifs sensibilisent les élèves ou étudiants quant à l'utilisation des produits éco-responsables afin de réduire les déchets produits au sein de l'établissement mais également provenant du domicile.

L'enseignement technologique tel que visé à l'article L 121-7, ainsi que le développement du numérique, contribuent à la démarche de réduction et de maîtrise des déchets au sein des établissements éducatifs."

Publié par  St. Pierre and Miquelon Feu Rouge le 16/03/2016 à 20:39
Catégories:  Externe

Commentaires

Toutes mes félicitations pour ce travail mené avec esprit, méthode et précision. Le résultat est extrêmement convaincant.

Publié par  St. Pierre and Miquelon  Feu Rouge le  16/03/2016  à  21:57

Nom   

Email  

Smilies

Me rappeler mes infos personnelles ?

Me signaler les commentaires qui vont suivre ?


Saint-Pierre et Miquelon 97500
28, rue Louis Pasteur, BP 4234